Bodet à Castanet-Tolosan : La cloche part dans le Loiret

Bodet à Castanet-Tolosan : La cloche part dans le Loiret

Une descente en douceur. Photo La Dépêche du Midi

Ils étaient à pied d'œuvre par une matinée glaciale. Thierry, grutier de l'entreprise Navallo, Pierre et Philippe campanistes de métier, accompagnés de Michel de l'entreprise Bodet à Bruguières et Frank, électricien à la mairie de Castanet qui sécurisait le périmètre ont procédé devant les passants curieux à une opération plutôt exceptionnelle : la descente de cloche de l'église de son emplacement.

Déjouquée la veille, la cloche date de 1602 et pèse 320 kg. Mais sa bélière cassée traversait le noyau de la cloche ce qui s'avérait dangereux sur le long terme. C'est un grand voyage qui commence pour elle vers Cholet, plus exactement à Trémentines dans le Loiret, une usine de haute technicité qui pratique la soudure sur bronze.

Le produit en réparation rentre dans un four dans lequel la température s'élève progressivement jusqu'à une température tenue secrète. Les techniciens de l'entreprise y travaillent d'ailleurs équipés de scaphandres à oxygène.

C'est le Si Be Mol 3 que les Castanéens n'entendront plus jusqu'à son retour. Mais dans quelques mois, ce sera un autre son de cloche.

Source: La Dépêche du Midi

Janvier 2017